The Enterprise


Camilla
acrylique sur carton
79X59
Le portrait a toujours été un genre en peinture qui m'attirait. Dès mes débuts je voulais faire le portrait des personnes qui comptaient pour moi. J'avais le sentiment que c'était une belle manière de leur montrer mon affection.
Faire le portrait de quelqu'un, c'est se rapprocher de cette personne, raconter une histoire, se souvenir parfois.

C'est avec plus ou moins de réussite que je terminais un portrait, le plus souvent c'était avec le moins que je flirtais.

C'est en quête de méthodes, de conseils sur le net que je tombais sur le blog de  Gwen seemel, portraitiste franco-américaine qui m'a complètement décomplexé sur la pratique de la peinture.

Il me paraît important d'admettre ses influences, mais surtout important d'admettre que lorsque l'on part de rien on ne risque rien à s'inspirer du travail d'un autre, mais on risque tout à faire croire à de "l'immaculée création"...


Ceci avoué, il y a également le travail de Stéphane Carricondo qui m'a beaucoup aidé à ne plus concevoir les visages autrement que par des creux, des rides, des traces de vie...



The enterprise
acrylique sur carton
79X59 / 79X59


Je vais éviter la liste exhaustive des artistes que j'admire mais il y en a toujours quelque part dans mes tableaux  (du moins il m'arrive d'y penser), voici un petit vrac de ce que j'aime.

Basquiat, Haring, Bilal, Dali, Waterhouse, Giger, Bobby Holcomb, Bill Waterson, Lee, Morillot, Hirst, Freud, Picasso, Miyazaki, Franck Fay, Jean-Luc Bousquet, Peyo, Franquin, Maurice, Kurumada, Magritte et beaucoup d'autres (et pas des moindres).

2 commentaires:

Claire*R. a dit…

Je reconnais l'influence certaine de Gwenn!... mais avec ta touche très personnelle. Chaque artiste s'inspire un jour ou l'autre d'un autre artiste pour se forger son propre style. En tout cas, c'est un bel hommage que tu rends à cette artiste si exceptionnelle.
Ils sont lumineux ces portraits et très vivants. J'aime! Est-ce toi et ta douce?

Vaianu H. a dit…

Claire,
merci pour ton passage et ton petit mot.

Il me paraissait comme une évidence de parler de Gwenn, d'autant plus que j'ai très envi de continuer un petit peu dans le genre. J'ai plein de d'amis que j'ai peut être perdu de vu mais à qui je pense très souvent.

Oui c'est ma femme et moi, on s'apprête pour un long voyage avec notre petite qui arrive ;)

à bientôt!

Enregistrer un commentaire